Hôtel restaurant La Ribaudière à Antananarivo Madagascar

Bienvenue à L’hôtel restaurant La Ribaudière pour une séjour unique au cœur de la capitale, Antananarivo.
Un large choix de chambres, un restaurant qui fait référence et notre verrière végétalisée,, la tout à quelques pas des liex les plus prestigieux de la ville.

ANTANANARIVO, Madagascar

+261 32 02 411 51

laribaudiere@moov.mg

Rue Paul Dussac (à côté Chambre de Commerce), Analakely Sud, Antananarivo, Madagascar

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

NOUS SUIVRE

  /  tourisme Madagascar   /  Madagascar et ses moyens transports insolites

Hotel La Ribaudière Antananarivo - Tananarive

On retrouve divers types de moyens de transport à Madagascar

Madagascar et ses moyens transports insolites

Madagascar ne sera jamais un cimetière d’automobiles

Les Malgaches s’avèrent être des véritables génies quand il s’agit de retaper et de revisiter des véhicules qui datent même des années 60. Et l’on peut rencontrer de différents types de moyens de transports que ce soit terrestre, fluviale, ferroviaire ou aérien partout dans Madagascar. Notons que chaque province possède un moyen de transport qui lui est « spécial ».

Les moyens de transports typiques de chaque province de Madagascar

Commençons par la Capitale « Tananarive », les taxis sont majoritairement des « dodoches » ou des 2 chevaux, à part les 4L. La plupart sont des voitures qui datent des années 60, c’est un peu spécial une fois  à l’intérieur et le démarrage ne se fait même plus avec des clés mais des fils électriques qui se joignent, les freins à mains reliés avec des cordes. C’est amusant de voir le chauffeur s’affairer pour démarrer la voiture, mais vous arriverez à destination rassurez vous ! Alors accrochez-vous !

Tous les matins à 2h à 6h du matin, vous serez surpris de voir des calèches tirées par des chevaux qui transportent des produits maraîchers venant des périphéries de Tananarive, mais il y a mieux : les charrettes tirées par les zébus transportant des briques ou des sables, entraînant parfois des embouteillages monstres aux alentours de la route Digue. Et les fameux « taxibe », les bus qui sont toujours pleins à craquer, qui se garent parfois n’importe comment dans les arrêts selon les automobilistes particuliers, ils sont la plupart des Mercedes Benz  ou des minibus Mazda. A part cela, vous ne douterez pas que des 4×4 V8 existent à Madagascar, eh  oui ! Des voitures de luxe comme les Citroën C4 ou DS3, des limousines majestueuses, des Ford Ranger, etc.

A Fianarantsoa, les « Karenjy » a fait le renommé de cette ville à part son vignoble. C’est une sorte de petite 4×4 mi-4L mi-jeep qui a même eu l’honneur de servir de Pape-mobile lors du passage du Pape  Jean Paul II à Madagascar en 1989 et entièrement fabriqué à Fianarantsoa, du « Vita Malagasy » à 100 %.. A part cela, il y a les « Varamba », un petit véhicule d’un mètre de longueur  poussé par derrière avec un petit volant et 4 roues en bois. Le Varamba sert à transporter des marchandises, des meubles à vendre ou achetés, des … gens mais encore des cochons  qui vont à l’abattoir. Inutile de vous rappeler les fameux trains qui relient la ville de Fianarantsoa à la Côte Est de Madagascar.

A Antsirabe, nul ne connait l’importance des « pousse-pousses » dans cette ville, les cyclo-pousses et les vélos gagnent de la place par rapport aux voitures vu que la ville est en haut plateau. Tout comme à Tuléar, les pousse-pousse et les vélos gagnent du terrain.

A Diégo Suarez Madagascar, les 4 L sont rois, ces petites demoiselles en jaune sont revisitées parfois, elles existent en décapotables ou  avec des toits en Falafa (feuille de palmier) pour certaines, sinon il y a aussi les « Bajaj » ou « touktouk » comme en Thaïlande, à raison de 500 AR (même pas un centime d’euros) le frais, des fameux tricycles qui font le bonheur des retardataires. A Nosy Be, les 4L peuplent également la route mais aussi les 2 chevaux qui servent de voitures de locations pour les touristes, il y a aussi les « Quads », facile à conduire surtout pour la plage et les terrains plats.

Vers le Sud et Sud-est de Madagascar, les barges transportent les voitures et les marchandises (pour arriver jusqu’à Fort Dauphin) car de fois des rivières séparent les routes. Des pirogues à moteur circulent tout le long du Canal de Pangalanes pour transporter des marchandises ou des riverains. Et enfin, vers les côtes les pêcheurs fabriquent eux même leur petite pirogue fait entièrement à la main.

Lors de vos séjours à Madagascar, n’hésitez pas à admirer tous ces moyens de locomotions qui sera un spectacle uniques aux mondes.

 

 

Post a Comment

You don't have permission to register