Hôtel restaurant La Ribaudière à Antananarivo Madagascar

Bienvenue à L’hôtel restaurant La Ribaudière pour une séjour unique au cœur de la capitale, Antananarivo.
Un large choix de chambres, un restaurant qui fait référence et notre verrière végétalisée,, la tout à quelques pas des liex les plus prestigieux de la ville.

ANTANANARIVO, Madagascar

+261 32 02 411 51

laribaudiere@moov.mg

Rue Paul Dussac (à côté Chambre de Commerce), Analakely Sud, Antananarivo, Madagascar

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

NOUS SUIVRE

  /  Hôtel Restaurant La Ribaudière   /  Une raclette à Antananarivo à l’hôtel La Ribaudière

Hotel La Ribaudière Antananarivo - Tananarive

une raclette à Tananarive

Une raclette à Antananarivo à l’hôtel La Ribaudière

Penseriez-vous qu’un jour, sous les tropiques, sur les hauteurs des collines de la capitale de Madagascar, Antananarivo, vous mangeriez de la raclette ? Grâce au restaurant de l’hôtel La Ribaudière, c’est possible achat le viagra. Et de la meilleure manière.

Une raclette à Tananarive Madagascar

LE Raclette est à l’origine un fromage Suisse, fait à base de lait de vache, à pâte pressée non cuite du canton du Valais. LA raclette est un plat montagnard obtenu en raclant la moitié d’une meule de fromage. Celui-ci mise à fondre devant une source de chaleur. Ce fromage fondu se mange avec des pommes de terres cuites à l’eau. Un vin blanc ou une boisson chaude pour l’accompagner.

La variante populaire est assez récente. Elle allie à ce merveilleux plat simple, de la charcuterie. Plat convivial par excellence puisque nécessitant aucune préparation particulière, la raclette fait le bonheur des tablées familiales ou des bonnes bandes de copains.

La Ribaudière s’est équipée d’appareils à raclette spéciaux, idéalement conçu pour deux personnes, un bon gros morceau de fromage fondant à douce allure au milieu de deux panneaux chauffant.Vous n’avez plus qu’à récupérer le fromage fondu, et l’étaler avec gourmandise sur vos pommes de terre chaudes.

Le fromage est fabriqué à Madagascar et offre une douceur de circonstance. Accompagné de jambon cru et jambon cuit, mortadelle, quelques cornichons et une belle assiette de salade.

La photo ne rend pas compte de l’ampleur de la tâche, car exceptionnellement préparée pour une personne seulement.

Les gourmets l’apprécieront à toute saison. Mais elle trouve tout son sens les nuits froides d’hiver austral à Antananarivo de juin à septembre. La charcuterie peut appeler un vin rouge qui s’accommodera parfaitement de ce monde de douceur. Un vin léger de préférence, Bordeaux jeune et fruité.

Le piège ? Quand on voit tout ce qu’on nous emmène sur la table la bonne conscience nous dit qu’on ne pourra pas tout finir. Se laissant aller bouchées après bouchées à l’ambiance faite de chaleur et partage, il arrive un moment où l’on constate à regret, mais repu, que l’on a tout mangé. Venez… vous verrez.

 

 

 

Post a Comment

You don't have permission to register